Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : Une multinationale explique aux utilisateurs d'Internet comment se protéger de la piraterie informatique en Tanzanie

LIBREVILLE, 12  janvier (Infosplusgabon) -  Les utilisateurs d'Internet à travers le monde n'ont pas encore trouvé le moyen de se protéger efficacement en utilisant leurs mots de passe, selon une étude de Kaspersky Lab, une multinationale russe spécialisée dans la cyber-sécurité et fournisseur d'anti-virus. 

 

 "Kaspersky Lab a révélé que les gens exposent leur sécurité et leur vie privée en ligne en ne choisissant pas assez prudemment leurs mots de passe. Ces simples erreurs sur le mot de passe pouvant avoir des conséquences considérables pour l'utilisateur non-informé", a rapporté ce mercredi IT News.

 Cette étude révèle les trois erreurs les plus courantes d'un grand nombre d'utilisateurs d'Internet. Les gens utilisent le même mot de passe pour plusieurs comptes, ils utilisent des mots de passe simples, faciles à pirater et d'autres conservent leurs mots de passe d'une manière qui n'en garantit pas la protection.

 "Etant donné la quantité d'informations sensibles et privées que nous stockons en ligne de nos jours, les utilisateurs doivent prendre soin de mieux se protéger avec des mots de passe efficaces. Ces erreurs consistent effectivement à laisser un accès libre à leurs emails, compte-bancaires, dossiers personnels et autres", a déclaré Andrei Mochola, responsable des services aux particuliers de Kaspersky Lab.

  L'étude montre qu'un nombre important de personnes dans le monde (près d'une sur cinq - 18 pc) ont fait l'objet d'une tentative de piratage, mais que leur mot de passe est efficace et sûr.

  Par exemple, seulement un tiers (30 pc) des utilisateurs d'Internet créent de nouveaux mots de passe pour différents comptes en ligne et un nombre préoccupant d'une personne sur dix utilisent le même mot de passe pour tous leurs comptes en ligne.

  "Si leur mot de passe est connu, ces personnes risquent de voir chacun de leurs comptes piraté et exploité", averti le rapport.

  L'étude montre également que les personnes ne créent pas de mots de passe suffisamment sécurisés pour les protéger du piratage et de l'extorsion.

  "Plusieurs personnes sont imprudentes avec leurs mots de passe en les partageant avec d'autres et en utilisant des méthodes non sécurisées pour s'en rappeler.

  "Plus d'une personne sur cinq (22 pc) ont également reconnu noter leurs mots de passe dans un carnet pour pouvoir s'en rappeler. Même si un mot de passe est efficace, cette habitude expose l'utilisateur, car d'autres gens peuvent le voir et l'utiliser", selon l'étude.

  D'après M. Mochola, les gens font des erreurs simples s'agissant des mots de passe en ligne. "Les meilleurs mots de passe ne se trouvent pas dans le dictionnaire. Ils sont longs, avec des caractères en minuscule et en majuscule, des chiffres et des marques de ponctuation", a-t-il indiqué.

  En déclarant comprendre les utilisateurs d'Internet, M. Mochola a ajouté que: "vu le nombre de comptes en ligne de nos jours, il n'est pas simple de sécuriser un mot de passe pour chacun. Utiliser une solution de gestion du mot de passe peut aider les gens à se rappeler et à créer des mots de passe efficaces pour minimiser le risque de piratage de leurs comptes en ligne".

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MPO/2017

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 2818 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

PARIS, France, 25 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement a présenté aux associations d’élus locaux, vendredi 22 septembre, les dispositions du projet de finances pour 2018 qui concerneront les collectivités locales. Au menu : contractualisation entre les préfets et les exécutifs locaux, plafonnement des dépenses de fonctionnement et mise en place d’un système de bonus-malus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon