Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon : Le principal représentant de l’opposition sorti du gouvernement

Imprimer PDF

Gabon-Politique-Limogeage de Bruno Ben  Moubamba

LIBREVILLE, 13 septembre (Infosplusgabon) -  Le Président de l’Alliance pour  le  changement et  le  renouveau (ACR-opposition),  Bruno Ben  Moubamba,  a  été  démis de  ses  fonctions récemment par  le Premier  ministre  gabonais,  chef du  gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet.

 

Depuis  plus  d’un  an,  M. Moubamba avait successivement  occupé  les  postes de  Vice-Premier  ministre en  charge de l’Habitat,  de  la Ville et du Logement,  puis  Ministre  d’Etat  pour  les  mêmes  départements avant  d’être  remplacé  vendredi dernier par M. Josué Mbadinga Mbadinga, un proche du  parti au  pouvoir.

 

Avant  son  limogeage, l’opposant  s’était  vu  retirer  par  le  Premier ministre certaines de ses prérogatives pour les transférer à un ministre délégué dépendant directement de la Primature. Ce  dont  il était  opposé.

 

Réagissant  lundi à  propos de  son éviction du  gouvernement lors  d’une  conférence de  presse,  M. Moubamba a  précisé que «   j’ai  décidé de  prendre mes  responsabilités en  contestant le management du  chef du  gouvernement. Mes  ambitions  nationales restent  intactes et  je  servirai  toujours la République ».

 

« Le gouvernement ne peut pas devenir un forum où chacun fait valoir ses intérêts personnels », a déclaré le Premier ministre, ajoutant qu'il ne tolérait aucun écart fragilisant la cohésion et l'action de son équipe.

 

Il est  en  outre  reproché à Bruno Ben Moubamba, son absence de solidarité gouvernementale, et ses publications sur les réseaux sociaux pour exprimer des intérêts personnels ou particuliers.

 

Dans  le second gouvernement Issoze Ngondet, Bruno Ben Moubamba avait  été nommé ministre d'État, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement,  le 21 août 2017.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OPL/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2833 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

More than 250 journalists, human rights defenders, students, civil society groups and public institutions are expected to attend the 7th International Festival of Freedom of Expression from 8 to 11 November in Ouagadougou.