Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Congo : Les élections législatives et locales se sont déroulées dans le calme

Congo-Politique-Elections

LIBREVILLE, 17 juillet (Infosplusgabon) - Près de 2 millions de Congolais ont voté dimanche dans le calme sur toute l’étendue du territoire national pour choisir leurs représentants à l'Assemblée nationale et aux conseils départementaux, a annoncé lundi à Brazzaville la radio publique congolaise.

 

Les bureaux de vote ont fermé à 18H00 et le dépouillement a commencé aussitôt. Dans le bureau de l’hôtel de ville de Brazzaville, il y a eu à peine 28 votants.

 

La Fédération de l’opposition congolaise composée du FROCAD, de l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) et de la Composante Jean-Marie Michel Mokoko (CJ3M), avait appelé au boycott de ces élections législatives et locales.

 

Dans certains bureaux de vote, le scrutin a démarré avec parfois plus d'une heure de retard. Les responsables de certains bureaux ont dû attendre que les services de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) leur apportent le matériel électoral.

 

A la mi-journée, le président de la CNEI, Henri Bouka, s'était félicité que "tout se passe bien", espérant que des électeurs viendraient "plus nombreux" avant la clôture.

 

Toutefois, des incidents ont été signalés à Kellé, dans la Cuvette-Ouest (nord), où des manifestants ont emporté des urnes, perturbant le vote et accusant les préposés de la CNEI d'accorder "beaucoup d'avantages aux candidats du PCT (au pouvoir)".

 

"Les urnes ont été ramenées après moult négociations. Un manifestant a été brutalisé par la police puis admis à l'hôpital. Mais, sa vie n'est pas en danger", a précisé un agent de la CNEI.

 

Le chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso, dont le parti, le Parti congolais du travail (PCT), cherche à conserver la majorité à l'Assemblée nationale, a pour sa part accompli son devoir civique dans le 5ème arrondissement de la capitale.

 

Un peu plus de 82.000 candidats sont en lice à ce double scrutin. 151 sièges sont à pourvoir aux législatives contre 1.158 aux locales.

 

La CNEI n’a donné aucune date pour la publication des résultats.

 

Le vote a été reporté dans huit des quatorze circonscriptions du Pool (sud), région voisine de Brazzaville qui a replongé dans les violences après la présidentielle contestée de 2016 remportée par le président Sassou Nguesso. (Source Pana).

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LNB/2017

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2452 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

LIBREVILLE,  September 3 (Infosplusgabon) –  Kenyan  President Uhuru Kenyatta launched his election campaign on Saturday ahead of a repeat poll in the East African nation in two months following the Supreme Court’s decision to cancel the Presidential election results.